Ecoles, collèges, lycées, LP de Seine Saint Denis, Toutes et tous en grève le 20 novembre !

Un plan de développement pour l’éducation en Seine-Saint-Denis, ça devient urgent !

greve_education_nationale

Les politiques conduites ces dernières années dans la fonction publique et dans l’éducation nationale ont provoqué une crise sans précédent dans le système éducatif. En Seine-Saint-Denis, les dotations en postes des rentrées 2013 et 2014 n’ont pas permis d’éviter :
- Une hausse continue du nombre d’élèves par classe : dans le premier degré, la moyenne par classe dépasse largement la moyenne nationale,
- Des dizaines d’élèves du second degré non-affectés,
L’absence de remplaçants pendant plusieurs semaines,
- La remise en cause des options et des enseignements en demi-groupes.
A cela s’ajoutent
- Des difficultés importantes pour recruter suffisamment de personnels,
- Un nombre record d’embauches de non-titulaires,
Les questions de la faible attractivité des métiers de l’éducation (salaires très bas, pouvoir d’achat en baisse), cumulées à la persistance de la difficulté des conditions de travail ont pris le devant de la scène médiatique ces derniers jours avec le recours aux campagnes de diffusion d’annonces par Pôle-Emploi.
Le gouvernement actuel, avec le pacte de responsabilité et la loi de finances 2015, fait le choix de réduire massivement les dépenses publiques. Cela provoque un recul des services publics et de ses missions, un étranglement financier des collectivités locales.
Le service public d’éducation nécessite une réponse budgétaire à la hauteur des besoins de la population, des collègues enseignants dans le département tout comme des élèves y étudiant. Nous exigeons toutes et tous l’égalité des droits sur l’ensemble du territoire ! Droit à une formation de qualité, droit à des conditions de travail correctes, respect des garanties statutaires (temps partiels par ex), Quelle que soit la puissance fiscale de la commune, l’école doit être la même partout !

C’est pour cela que nous revendiquons un plan de développement du système éducatif en Seine-Saint-Denis avec :

Des créations massives de postes de fonctionnaires titulaires : allègement des effectifs, remplacement, RASED…
La garantie des seuils Seine-Saint-Denis, dans le 1er comme dans le 2nd degré.
Le respect du droit des personnels aux temps partiels, à la mobilité, à la formation.
Des pré-recrutements permettant à des étudiants de s’engager dans le métier d’enseignant dès la licence.
Des modalités de titularisation pour tous les précaires.
L’extension des garanties des non titulaires du second degré au premier degré.
La création de postes d’agents administratifs pour accompagner le service public d’éducation nationale.
Le fléchage des dotations en EPS (pédagogiques, pour les installations sportives et les déplacements).
L’abrogation et la réécriture des décrets sur les rythmes scolaires. Non à la territorialisation
Le respect des horaires réglementaires en LP et maintien des filières et des offres de formation des domaines professionnels sous statut scolaire.
Le paiement de tous les salaires (stagiaires, AED …) et des intérêts moratoires.
Une augmentation générale des salaires.
Des décrets statutaires qui ne dégradent pas les conditions de travail et les salaires, n’augmentent pas le temps de travail et ne permettent pas des dérégulations comme dans les REP+ du 93
Une réforme de l’éducation prioritaire transparente, qui se traduise par une nette amélioration des conditions de travail, sans remise en cause des seuils du département et sans déréglementation dans les collèges concernés.
Le financement des collectivités territoriales pour construire l’ensemble des équipements nécessaires et assurer leur fonctionnement.
Des mesures pour rendre notre département attractif, notamment une politique d’accès facilité au logement.

Les syndicats CGT Educ’action 93, SNES FSU 93, SNU ipp FSU 93, SNEP FSU 93, Sud Education 93 appellent les collègues à se réunir en assemblée générale d’établissement, de ville, à être en grève le jeudi 20 novembre et à manifester. Retrouvons nous nombreux et nombreuses à 14 h à la grande bibliothèque pour un départ en direction du ministère des finances  ! Le rdv de l’AG départementale sera communiqué ultérieurement.

L’intersyndicale se réunira très rapidement pour construire les suites à cette journée.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s