Lisez (et partagez) la nouvelle formule du journal Zapping

Avec une nouvelle formule de son journal « Zapping », les territoriaux CGT de Montreuil ne désarment pas face aux objectifs, aux moyens et aux méthodes mis en place par une municipalité qui dégrade sans relâche leurs conditions de travail et la qualité du service public local.

>>> Cliquer ici pour voir et télécharger le ZAPPING n°1 – Novembre 2016

Prise de position syndicale, actualités des élus, analyse, témoignage, droit du travail… Le Zapping c’est quatre pages d’information réalisées pour et par des agents de la Ville de Montreuil qui veulent s’exprimer, ne pas fermer les yeux ou faire la sourde-oreille, et surtout rester solidaires !

capture_zapping1

Publicités

C’est une victoire, mais continuons le combat !

VICTOIRE ! Sous la pression de notre intersyndicale, et grâce à notre soutien actif auprès des agents menacés, la municipalité de Montreuil fait marche arrière ! Le maire adjoint au personnel lève totalement les sanctions administratives annoncées pour participation à un mouvement syndical collectif.

Pour mémoire, 3 jours de mises à pied – soit la plus lourde sanction administrative envisageable – avaient été requis en plein été pour 2 agents de la Ville, dont un élu de la CGT au Comité technique. Leurs torts : avoir porté la contradiction aux projets d’austérité de la municipalité lors d’un mouvement social d’envergure au printemps dernier.

Malgré ce retrait arraché à la municipalité, le mal est fait, et depuis longtemps. Nous organisons une manifestation ouverte LUNDI 19 SEPTEMBRE DE 10H À 13H devant la mairie de Montreuil. Témoignages et interventions viendront ponctuer une matinée d’échanges autour d’une question que nous souhaitons mettre sur la place publique : QUEL SERVICE PUBLIC VOULONS-NOUS ?

Contre la répression syndicale, contre l’austérité, contre l’imposture du dialogue social actuel, contre les projets territoriaux qui mènent à la dégradation du service public, nous avons une autre voie à faire entendre !

tract_externe_19sept

Appel pour une Assemblée citoyenne du service public local – Lundi 19 septembre 2016

Depuis juin 2015, les agents de la ville de Montreuil sont mobilisés en intersyndicale pour s’opposer aux conséquences d’une politique d’austérité menée localement au détriment des conditions de travail et de la qualité du service public.

Réorganisations à marche forcée, réduction d’horaires des services publics, non renouvellements de contrats, retrait d’acquis sociaux, etc. Telles sont les manifestations de cette politique gestionnaire.

Pire, face à la mobilisation, la municipalité a répondu cet été par la répression. Elle a en effet menacé de sanctions lourdes (3 jours de mise à pied) deux agents ayant participé au mouvement syndical.
À ce jour, ces sanctions seraient levées suite à la mobilisation collective. Néanmoins, cette menace reste d’une violence inédite à Montreuil.

N’en restons pas là : contre l’intimidation, restons unis !

Rendez-vous lundi 19 septembre – de 10h à 13 heures
Devant la mairie de Montreuil – Place Jean Jaurès

Agents de la fonction publique territoriale, usagers, syndicalistes, retrouvons-nous pour échanger autour d’une question centrale : Quel service public voulons nous?

– Ensemble, résistons à la répression syndicale.
– Ensemble, maintenons nos acquis sociaux.
– Ensemble, réclamons un dialogue social qui prenne en compte la voix des salarié-e-s.
– Ensemble, défendons une organisation des services publics qui respecte le travail des agents et ne fasse pas la part belle aux prestataires privés.
– Ensemble, réfléchissons aux conséquences de la réforme territoriale sur les services publics locaux.
– Ensemble, échangeons sur les conséquences pour les usagers du management libéral.


tract_externe_19sept